background
3 septembre 2018

Créer un potager dans son jardin

  • by admin
  • 2 Months ago
  • 0

Vous avez l’intention de créer un potager dans votre jardin pour la première fois ? Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles pour cela. Sachez qu’avoir son propre potager est très avantageux, car on peut commencer à s’autosubsister et en même temps on crée un magnifique paysage dans notre propriété.

Comment choisir la taille du potager ?

Avant de préparer le terrain pour le potager, il faut d’abord déterminer sa taille. Pour débuter, l’idéal est d’opter pour un petit potager pour être sûr de pouvoir bien s’en occuper et vous pouvez agrandir la surface cultivable pour la prochaine année. Donc, si vous êtes une famille de 3 à 4 personnes, un potager d’environ 100m² sera amplement suffisant.

Déterminez la nature du sol de votre jardin

Avant de créer votre potager, vous devez aussi étudier la nature du sol de votre jardin afin de pouvoir y apporter des améliorations pour être sûr que la culture sera un succès. Pour cela, vous devez emmener des échantillons de terre dans les laboratoires spécialisés. Et si votre terre est argileuse, il faut la drainer, puis y ajouter des matières organiques et la bêcher avant l’hiver pour la culture soit une réussite. Si votre sol est sableux, il nécessite beaucoup d’arrosage en été et vous devez y apporter de l’engrais azoté et des matières organiques pour être sûr qu’il soit fertile. Si votre terre est calcaire, il faudra lui apporter des éléments fertilisants et la bêcher avant l’hiver. Il faut aussi éviter d’y cultiver des semences tolérant une réaction alcaline. Enfin, si votre sol est humifère, il faut corriger son acidité par chaulage et le drainer. En fonction du type de sol que vous avez dans votre jardin, n’hésitez pas à demander des conseils auprès de votre jardinerie.

Comment choisir l’emplacement du potager ?

Pour que la culture soit fructueuse, il faut savoir bien choisir l’emplacement du potage. Ainsi, il est recommandé de choisir un endroit bien ensoleillé, où la chaleur s’entasse suffisamment et où la terre se draine facilement. Il faut éviter les zones où il y a des arbres à proximité, car leurs racines peuvent obstruer la pousse des légumes. Enfin, le terrain choisi doit être bien plat.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *