Conseils pour réussir votre concours d’admission dans une école de management

Moins médiatisée que la filière préparatoire classique, l’admission parallèle offre la possibilité d’accéder au même cursus en école de management grâce à un concours spécifique. Que vous ayez obtenu un BTS, un BUT ou une licence, cette voie représente une opportunité ouverte à tous pour intégrer un programme de grande école de commerce.

L’opportunité de réussir pour chaque profil

Avant tout, éliminez l’autocensure ! Diane Chevalier, la déléguée générale d’Ambitions plus regroupe quatre écoles de management. Elle a souligné que ceux ayant un parcours plus singulier que la licence de gestion ou le BTS commerce international partent avec des chances égales. C’est l’objectif du concours. 

À partir de la session 2022, les six écoles de commerce du concours Passerelle 1 et 2 s’engagent à élargir leur recrutement en favorisant la diversité sociale, géographique et des filières d’origine.

Pour un aperçu sur les parcours dans une grande école de management, visitez ce site https://www.cefam.fr/ !

Le dossier de candidature : un élément important les admissions parallèle

Pour Passerelle 1 et 2, les modalités d’admissibilité évoluent en 2023 avec l’ajout d’un test écrit, complémentaire au dossier basé sur les résultats de la dernière année d’études supérieures.

À Ambitions plus, la candidature est évaluée sur le dossier (notes, CV, etc.). Toutefois, seuls les éléments apportant des points bonus sont pris en compte. Cela incite à les renforcer pour valoriser votre profil.

Quant au concours accès en admissions parallèles lancé en 2023, il sélectionne d’abord sur dossier (CV, lettre de motivation, lettre de recommandation, résultats du bac, notes du dernier cycle d’études). Les candidats admissibles passent ensuite un entretien de motivation et un oral d’anglais, propres à chaque école.

D’après Diane Chevalier, les candidats ne pensent pas toujours à inclure des lettres de recommandation de leurs stages ou jobs d’été. Un changement d’orientation n’est pas pénalisant s’il est justifié dans la lettre de motivation.

Renseignement sur les épreuves du concours et la préparation intensive

Ensuite, les postulants se soumettent à un test d’aptitudes et à une épreuve d’anglais, suivis d’un entretien de motivation. Le test d’aptitude ne nécessite pas de connaissances spécifiques en sciences de gestion ou en management. Exploitez pleinement les sessions d’entraînement offertes par ces concours pour vous préparer efficacement.

Pour les concours Tremplin 1 et 2, la sélection initiale se base sur le dossier. Les candidats retenus subissent ensuite deux épreuves d’anglais et de logique, ainsi que deux entretiens (motivation et anglais). Quel que soit le concours, investir dans l’amélioration de votre compétence en anglais est un atout indéniable.

La préparation à l’oral : la dernière marche vers la réussite aux concours des écoles de management

La réussite de l’entretien oral est décisive dans le processus de sélection, elle repose sur une préparation minutieuse. Explorez en profondeur :

  • L’école
  • Ses parcours
  • Opportunités d’alternance
  • Mobilité internationale

Diane Chevalier souligne l’importance de participer aux journées portes ouvertes, un investissement de temps qui permet au candidat de démontrer son intérêt authentique. Préparez un argumentaire solide pour expliquer votre parcours professionnel, tout en restant à l’aise et honnête en abordant la question importante du projet professionnel.