Ce qu’il faut savoir sur l’agrafage de métaux

L’agrafage de métaux a été développé comme un procédé de réparation à froid, pour réparer les composants et les équipements en fonte. Il permet de surmonter certains problèmes liés au soudage, tels que l'introduction de nouvelles contraintes ou l'aggravation des fissures, la fragilisation, le gauchissement, le nettoyage après soudage, l'usinage et le démantèlement. Découvrez dans cet article en quoi consiste réellement ce procédé ainsi que ses principaux avantages.

Qu’est-ce que l’agrafage de métaux ?

L’agrafage de métaux est un procédé de réparations à froid de composants fissurés ou cassés. Le métal fissuré est remplacé par des broches de piquage métalliques qui sont installées par perçage et taraudage pour rapprocher les côtés de la fissure. Les broches de suture, grâce à leur conception spéciale, créent une pression d'étirement radiale et tirent les matériaux environnants de la fissure ensemble, ce qui les scelle et les verrouille de manière permanente. L'un des grands avantages de l'assemblage métallique est qu'il permet d'effectuer des travaux sur place ou en position.

Dans les zones soumises à de fortes contraintes, des verrous en acier trempé sont introduits dans la réparation et installés à 90 degrés, à intervalles réguliers, sur la longueur et en biseau de la ligne de broches de suture. L’agrafage de métaux est une méthode rentable par rapport au démontage et à l'enlèvement du site pour réparation.  Cette méthode évite que les pièces moulées ne soient envoyées à la ferraille.

Quels sont les avantages de l’agrafage de métaux ?

Les avantages de la réparation des fissures par le procédé d’agrafage de métaux sont nombreux. Avec cette méthode, la réparation des fissures dans le bloc moteur, les culasses et les turbines peut être effectuée sur place, sans démontage de l'équipement. Ce processus de réparation permet de réduire les temps d'arrêt et est rentable. De plus, ces méthodes constituent un excellent joint de dilatation pour les pièces de moteur telles que les chemises de cylindres, les carters et les culasses, qui sont soumises à des contraintes thermiques et mécaniques.  Si des tentatives de soudure ratées ont endommagé le métal, il est possible de procéder à une réparation par agrafage de métaux après avoir découpé la zone affectée afin de pouvoir y apposer une nouvelle pièce.

Un autre principal avantage de la réparation des fissures par l’agrafage de métaux est qu'aucune contrainte ne se développe et que l'alignement est maintenu avec les surfaces d'origine, car l'absence de chaleur ne produit aucune distorsion. Par ailleurs, aucune chaleur n'est générée et, dans la plupart des cas, il n'est pas nécessaire de remplacer des pièces lourdes et coûteuses.

Les réparations par agrafage de métaux sont effectuées sur les turbines à vapeur et à gaz fissurées, les pompes et les vannes à vapeur pour les centrales électriques. Cette méthode peut aussi être utilisée pour réparer les générateurs, les pompes, les fissures et les fuites dans toutes sortes d'équipements industriels dans tous les secteurs.