Comment intégrer une démarche de nutrition durable dans les services de restauration d’entreprise ?

Aujourd’hui, plus que jamais, les préoccupations environnementales et sanitaires sont au cœur des débats. La restauration d’entreprise n’est pas en reste et cherche de plus en plus à intégrer des principes de nutrition durable. Engagement nécessaire dans un contexte de changement climatique, c’est aussi un atout pour les entreprises qui souhaitent valoriser leur image et attirer des consommateurs de plus en plus soucieux de leur alimentation. Alors comment intégrer une démarche de nutrition durable dans les services de restauration d’entreprise ? Décryptage.

Favoriser les produits locaux et bio

Dans le sillage de la loi EGALIM promulguée en France en 2018, il est devenu crucial pour les restaurants d’entreprise de privilégier les produits locaux et bio dans leurs menus. L’intérêt est double : d’une part, cela permet de soutenir l’agriculture locale et de développer l’économie de proximité, d’autre part, les produits bio sont reconnus pour leur qualité nutritionnelle supérieure.

A lire en complément : les services qui peuvent améliorer votre productivité en tant qu’entreprise

Pour intégrer cette démarche de manière efficace, il est possible de se fournir directement auprès des producteurs locaux ou de s’approvisionner auprès de grossistes spécialisés dans les produits bio. Il est également important d’adapter les menus en fonction des saisons pour garantir la fraîcheur des produits.

Réduire le gaspillage alimentaire

La lutte contre le gaspillage alimentaire est un autre axe majeur pour instaurer une démarche de nutrition durable. En France, l’ADEME estime que la restauration hors domicile génère chaque année près de 900 000 tonnes de déchets alimentaires. C’est donc un enjeu crucial pour les restaurants d’entreprise.

A lire également : Comment mettre en place un service de coaching en gestion du stress pour les employés en télétravail ?

Pour réduire le gaspillage, plusieurs stratégies peuvent être mises en place : proposer des portions adaptées, cuisiner à la demande, former le personnel à la gestion des stocks et des déchets, sensibiliser les convives… Des outils comme les logiciels de gestion des déchets peuvent également aider à mieux quantifier et donc à réduire le gaspillage.

Mettre en place une gestion durable des déchets

La gestion des déchets est un aspect souvent négligé, mais pourtant essentiel d’une politique de nutrition durable. Au-delà de la réduction des déchets alimentaires, il s’agit également de penser au recyclage des déchets de l’entreprise comme le plastique, le verre, le papier…

Pour cela, il est nécessaire de mettre en place des dispositifs de tri sélectif et de compostage au sein de l’entreprise et de former le personnel à leur utilisation. L’objectif est de valoriser au maximum les déchets, par exemple en transformant les déchets organiques en compost pour l’agriculture ou en biogaz pour la production d’énergie.

Sensibiliser et former le personnel et les convives

Enfin, il est essentiel de sensibiliser et de former le personnel et les convives à ces nouvelles pratiques. Une démarche de nutrition durable ne peut réussir que si tous les acteurs sont impliqués et conscients de leur rôle.

Pour les convives, cela peut passer par des campagnes de sensibilisation, des ateliers de cuisine, des animations autour de l’alimentation durable… Pour le personnel, des formations spécifiques peuvent être proposées, par exemple sur la gestion des déchets, la cuisine de produits bio, la lutte contre le gaspillage…

Innover pour une restauration d’entreprise plus durable

Enfin, l’innovation peut jouer un rôle clé dans la mise en place d’une démarche de nutrition durable. De nouvelles technologies et pratiques émergent régulièrement, offrant de nouvelles opportunités pour les restaurants d’entreprise.

Par exemple, des applications mobiles permettent désormais de connaître en temps réel le taux de remplissage des restaurants, permettant d’ajuster la production en fonction de la demande et ainsi de limiter le gaspillage. D’autres outils, comme des machines de compostage sur place, permettent de réduire le volume des déchets et de les valoriser directement sur place.

L’innovation peut également passer par des partenariats avec des start-ups spécialisées dans l’alimentation durable, offrant des solutions adaptées aux besoins spécifiques des restaurants d’entreprise.

En conclusion, intégrer une démarche de nutrition durable dans les services de restauration d’entreprise est une nécessité à la fois environnementale et économique. C’est un processus qui demande un investissement et un engagement de tous les acteurs, mais qui offre de nombreux bénéfices à long terme, aussi bien pour l’entreprise que pour la planète.

Mise en place de menus responsables et sains

La mise en place de menus responsables et sains est une autre étape importante dans l’intégration d’une démarche de nutrition durable dans la restauration d’entreprise. Il est crucial de proposer des menus équilibrés et variés, qui respectent les recommandations nutritionnelles tout en tenant compte de l’impact environnemental des aliments.

Dans ce contexte, la mise en place de menus végétariens ou végétaliens peut être une solution intéressante. En effet, la production de viande est l’une des principales sources d’émissions de gaz à effet de serre. En réduisant sa consommation, les restaurants d’entreprise peuvent donc contribuer à l’effort de lutte contre le réchauffement climatique.

De plus, il est important de varier les sources de protéines, en proposant par exemple des légumineuses, des céréales complètes ou des oléagineux. Ces aliments, en plus d’être riches en protéines, sont également bénéfiques pour la santé et ont un impact environnemental moindre.

Enfin, la mise en avant de fruits et légumes de saison, locaux et bio permet non seulement de soutenir l’agriculture locale, mais aussi d’offrir une alimentation plus saine et respectueuse de l’environnement. Dans le cadre de la loi EGALIM, il est notamment prévu d’atteindre 40% de produits durables, dont 20% de produits bio dans les cantines scolaires d’ici 2022, une mesure qui pourrait inspirer les restaurants d’entreprise.

L’importance de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) dans la restauration

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est un concept de plus en plus important dans le secteur de la restauration. Il s’agit d’une démarche volontaire par laquelle les entreprises s’engagent à prendre en compte les préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs activités et dans leurs relations avec leurs parties prenantes.

Dans le domaine de la restauration d’entreprise, cela peut se traduire par des actions concrètes pour intégrer une démarche de nutrition durable : mise en place d’une politique anti-gaspillage, utilisation de produits locaux et bio, formation du personnel, sensibilisation des clients…

Il est essentiel que les sociétés de restauration prennent en compte leur responsabilité sociétale et s’engagent activement en faveur de l’alimentation durable. C’est non seulement une question de respect de l’environnement, mais aussi une opportunité pour améliorer leur image et leur attractivité auprès de leurs clients.

De plus, en favorisant une alimentation saine et durable, les restaurants d’entreprise peuvent contribuer à améliorer la santé de leurs convives et à réduire l’impact environnemental de leur activité.

Conclusion

Intégrer une démarche de nutrition durable dans les services de restauration d’entreprise est un défi de taille, mais c’est aussi une formidable opportunité. C’est une occasion de repenser nos habitudes alimentaires, de soutenir l’agriculture locale, de lutter contre le gaspillage alimentaire et de réduire notre impact environnemental.

Cette démarche nécessite un engagement fort de la part des entreprises de restauration, mais aussi une prise de conscience de la part des convives. Tout le monde a un rôle à jouer pour favoriser une alimentation plus saine et plus respectueuse de l’environnement.

Enfin, intégrer une démarche de nutrition durable n’est pas seulement une question de responsabilité sociétale, c’est aussi une question de santé publique. En favorisant une alimentation saine et équilibrée, les restaurants d’entreprise peuvent contribuer à prévenir de nombreuses maladies liées à l’alimentation.

Il est donc temps de faire de la nutrition durable une priorité dans nos restaurants d’entreprise. C’est un enjeu crucial pour notre santé et celle de notre planète.