background

Et si vous vous intéressez au citron caviar ?

  • by admin
  • 3 Months ago
  • 0

Si vous appréciez la cuisine gastronomique des grands chefs, vous en avez peut-être déjà entendu parler, ou même goûter. Le citron caviar, de par sa rareté, coûte énormément cher ! A défaut de pouvoir le savourer en bouche, notamment dans un plat sophistiqué et harmonieux, savourez-le par les yeux. Et surtout, faites plus ample connaissance avec cet agrume pas très connu et si étrange pour ceux dont l’exotisme est un domaine peu courant.

La carte d’identité du citron caviar

Le citron caviar c’est le fruit d’un arbuste buissonnant haut (3 mètres environ) et extrêmement épineux. Ce citronnier (Microcitrus australasica) pousse principalement en Australie. En France, vous n’aurez aucun problème pour le faire pousser sur la Côte d’Azur. En dehors de cette région, il faudra envisager une culture sous serre. En effet, l’arbre s’épanouit avec beaucoup de soleil, ce qui suppose qu’il ne supporte que les hivers doux. Voilà pourquoi il est nécessaire de le protéger, et surtout, de le mettre au chaud, dés les premières baisses de température. Sachez par ailleurs qu’il affectionne les sols bien drainés. Vous pouvez envisagez, et c’est d’ailleurs particulièrement recommandé, de lui faire bénéficier d’un rempotage au printemps. Renouvelez la procédure après 2 années.

Apparence et utilisation

C’est un citron bien charnu de forme ovale faisant jusqu’à 12 cm de long (le plus petit fait 6 cm). Son allure rappelle un énorme pouce. Un citron caviar est composé de 6 quartiers. D’innombrables et minuscules vésicules globuleuses roses et jaunes se logent dans chaque quartier. C’est elles qui portent le jus du citron. Ces toutes petites poches offrent au fruit l’apparence d’un caviar, d’où son nom. Niveau goût, le citron caviar est doux et légèrement aigre. Ce fruit sert aussi bien à décorer un plat que pour rehausser la saveur de celui-ci à l’état brut (après le dressage par exemple). Il est extrêmement rare qu’on l’utilise en vinaigrette ou en assaisonnement.

  • facebook
  • googleplus
  • twitter
  • linkedin
  • linkedin
Previous «
Next »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *